Carl Fritjofsson a acquis une solide expérience en tant que co-fondateur de 4 start-up en l’espace de 10 ans tel que Rewind aux Etats-Unis. Il est aussi board member de plusieurs start-up à succès et maintenant VC. Cet entrepreneur a pu constater que ce processus était essentiel afin de former et fidéliser le collaborateur.

De nombreuses études vont dans son sens. En effet, selon l’association Society Human Resource Management (SHRM), 69% des employés qui ont suivi un programme d’onboarding vont rester au moins 3 ans 🙌🏼!

Comment bien intégrer ses nouvelles recrues ? ✍🏼

Le recrutement c’est chercher, rencontrer, évaluer, négocier, embaucher un candidat, mais pas seulement !

Une des parties fondamentales de ce processus est de mettre en place l’onboarding 🔑. Cela va permettre à un nouveau collaborateur d’être pleinement intégré au sein de sa nouvelle équipe. Il ne faut donc pas négliger cette partie 👐🏼. Or comme l’affime Mercedes Chatfield-Taylor, du cabinet de recrutement Caldwell Partners la réussite de l’onboarding requiert une base solide et un plan transparent 🙏🏻.

Plusieurs étapes sont alors requises pour réussir l’intégration d’un collaborateur 🥇

1️ Commencer avant le commencement

L’onboarding débute dès la signature du contrat, c’est la phase de pré-boarding ! C’est un pas important pour la nouvelle recrue et pour votre entreprise. Curieux, le nouveau collaborateur verra en l’onboarding la possibilité de faire ses premiers pas afin de commencer à connaître certains aspects de l’entreprise. Il fait « déjà partie de la famille même s’il n’est pas encore opérationnel ». Il faut pour cela l’inviter aux événements de l’entreprise, déjeuners d’équipe, groupes de discussion comme Slack, lui assigner un parrain avec qui il pourra échanger 👥.

2 Fixer des objectifs 📒

Une des principales incertitudes pour un nouvel employé est une combinaison de deux faits : ne pas savoir concrètement ce qu’il doit faire et ne pas bien comprendre ce que l’entreprise attend de lui. Il faut pour cela donner un plan clair avec des objectifs établis et personnalisés sur 30, 60 et 90 jours. Cette opération va permettre de créer une relation de confiance entre les deux parties. Un employé qui suivra un programme d’onboarding sera 25% plus efficient et rapide selon Laszlo Bock dans son ouvrage Work Rules! ✅.

3️ Bien communiquer sur la culture d’entreprise 🗣

D’un point de vue culturel, l’onboarding est la période la plus importante dans la période d’un employé au sein d’une entreprise. En effet, il va apprendre et comprendre les méthodes de fonctionnement de l’entreprise. Nos amis anglophones parlent de « sponge for culture ». Il faut s’assurer que le buddy puisse expliciter de manière claire la culture d’entreprise. Selon une étude menée par LinkedIn, 33% des employés savent s’ils vont rester pour une longue durée dans l’entreprise après une semaine au sein de l’entreprise 🔝.

4 Débuter un nouveau job est quelque chose d’exaltant 💪🏻

Les nouveaux employés arrivent avec des espérances sur leur nouveau poste de travail, l’entreprise, le développement qui est possible au sein de celle-ci👔. Cela a un impact sur le réseau social de la personne. Il va ainsi pouvoir véhiculer l’image de sa nouvelle entreprise 👀. Le directeur des opérations de l’agence de recrutement Swing Talent, Lauren Illovsky, estime pour sa part que les nouveaux collaborateurs sont enjoués par « rejoindre une nouvelle famille ». Aussi, il est important de savoir qu’un onboarding réussi permet d’augmenter la fidélisation des collaborateurs de 82% et la productivité de 70%📈.

En résumé 📜

Un onboarding bien préparé permet de rendre opérationnel plus rapidement le nouveau collaborateur. Les objectifs clairs et personnalisés créent une relation de confiance entre les managers et l’onboardee. Ce dernier va assimiler la culture de l’entreprise durant son intégration et être plus productif.