Dans le cadre du webinaire rĂ©alisĂ© le premier juillet, Yael Dahan, Head of Customer Success, et Flavien Kuss Vargas, bras droit CEO chez HeyTeam, nous ont prĂ©sentĂ© les rĂ©sultats de l’étude d’HeyTeam menĂ©e en collaboration avec la Junior Entreprise d'HEC intitulĂ©e "BaromĂštre de l’ExpĂ©rience collaborateur : leçons et enjeux du retour au travail".

La crise sanitaire, le confinement et le retour au travail, tout cela a eu des consĂ©quences sur l’engagement collaborateur. DĂ©couvrons au travers de cet article quelles ont Ă©tĂ© ses consĂ©quences et comment cette situation a complĂštement bouleversĂ© le monde du travail.

Ce que vous allez apprendre :
- Les consĂ©quences du COVID-19 sur l’organisation des entreprises 🏩.
- Comment a Ă©voluer la productivitĂ© des employĂ©s en tĂ©lĂ©travail đŸ’».
- Les principaux problĂšmes que cela gĂ©nĂšre et comment y rĂ©pondre đŸ€”.

Le choc gĂ©nĂ©rĂ© par le COVID-19 sur l’organisation des entreprises.

La crise sanitaire que nous avons connu a obligĂ© les entreprises Ă  adopter de nouvelles organisations dans un laps de temps trĂšs court. Les entreprises ont dĂ» dĂ©velopper de nouvelles mĂ©thodes de travail telles que le tĂ©lĂ©travail, mais aussi une nouvelle capacitĂ© Ă  communiquer Ă  cause de la distance sĂ©parant les collaborateurs. Toutes ces modifications ont dĂ» se faire dans un contexte trĂšs incertain, Ă  cause des rumeurs et de l’indĂ©cision politique ambiante.

Heyteam a souhaitĂ© comprendre en profondeur le ressenti des collaborateurs et des managers durant cette pĂ©riode, mais aussi aprĂšs. Les rĂ©sultats 📊 prĂ©sentĂ©s dans cet article proviennent d’un Ă©chantillon total de 701 personnes, dont 80 % de managers et RH et 20 % de collaborateurs, de tous secteurs.

Notebook work with statistics on sofa business

La premiĂšre grande consĂ©quence de la crise sanitaire est la dĂ©mocratisation massive du tĂ©lĂ©travail, bien que ce mouvement ait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© amorcĂ© avant la crise sanitaire. En effet, en rĂ©ponse Ă  la grĂšve des transports, 28 % des Français et 60 % des cadres tĂ©lĂ©travaillaient dĂ©jĂ  en 2019*. La situation de 2020 a accentuĂ© cela et c’est jusqu’à 40 % des salariĂ©s français qui ont adoptĂ© le tĂ©lĂ©travail. Toutefois, il est bon de noter qu’un grand nombre de collaborateurs et de managers ont dĂ©cidĂ© de rester au tĂ©lĂ©travail mĂȘme aprĂšs la fin du confinement, ce qui souligne un changement de paradigme. Aujourd’hui, 90 % des collaborateurs veulent davantage tĂ©lĂ©travailler đŸ’» aprĂšs la crise, et 85 % des managers vont proposer plus de tĂ©lĂ©travail Ă  leurs collaborateurs.

Ce changement de modĂšle a poussĂ© les entreprises Ă  changer drastiquement et rapidement leur fonctionnement. Par exemple, une grande banque française a dĂ» passer, en quelques jours, de centaines de tĂ©lĂ©travailleurs Ă  15 000 ! Cela a nĂ©cessitĂ© des changements massifs en termes d’organisation d’un point de vue matĂ©riel, sĂ©curitaire, organisationnel et de gestion du business. Cette transformation qui aurait pris 5 ans en temps normal a ici pris que quelques jours.

*Ă©tude de Malakoff Humanis de 2019

Le tĂ©lĂ©travail : quelles consĂ©quences sur la productivitĂ© des employĂ©sâ€‰đŸ‘šđŸ»â€đŸ’Œ?


Contrairement aux idĂ©es reçues, le tĂ©lĂ©travail n’entame pas la productivitĂ©, bien au contraire. 84 % des collaborateurs se dĂ©clarent plus ou aussi productifs en tĂ©lĂ©travail. DĂšs lors, nous sommes en droit de nous demander pourquoi le tĂ©lĂ©travail n’entame pas la productivitĂ© par rapport au travail en prĂ©sentiel. À cette question, les managers et les collaborateurs s’accordent pour dire que les rĂ©unions sont optimisĂ©es grĂące au virtuel, que le tĂ©lĂ©travail les incite Ă  ĂȘtre plus autonomes et qu'il leur permet une meilleure communication avec l’équipe.

Home School, quarantine :(

Nonobstant, pour arriver Ă  de tels rĂ©sultats, les entreprises ne sont pas restĂ©es lĂ  Ă  attendre. Elles ont pris des mesures afin de faciliter le travail Ă  distance. Par exemple, 45 % d’entre elles proposent des formations et des coachings internes ou externes en ligne. En plus de cela, 29 % des entreprises organisent des temps d’échanges informels Ă  travers des cafĂ©s, des repas virtuels voire mĂȘme des pots de dĂ©part Ă  distance.

Toutefois, tout n’est pas si rose. Le tĂ©lĂ©travail s’accompagne malheureusement de son lot de problĂšmes que nous allons Ă©tudier.

Les principaux problÚmes de cette nouvelle expérience de travail.

La nouvelle expĂ©rience de travail, Ă  savoir le tĂ©lĂ©travail mĂȘlĂ© Ă  la crise sanitaire, a Ă©tĂ© Ă  premiĂšre vue, bien vĂ©cue. Mais, finalement, dans notre BaromĂštre, nous avons pu dĂ©celer des problĂšmes assez importants.

Avant de rentrer dans le dĂ©tail, il est important d’insister sur un chiffre important. ⅓ des collaborateurs jugent les mesures d’accompagnements prises par les entreprises insuffisantes ou inadaptĂ©es. Certains ont le sentiment qu’il n’y a « pas assez d’échanges dans la communautĂ© des managers đŸ‘©đŸŸâ€đŸ’Œ et que ça devrait ĂȘtre le service RH qui met en place des initiatives ». D’autres jugent que la prise de contact ou communication avec l’entreprise sur la situation est peu rĂ©guliĂšre et formatĂ©e. Enfin, des collaborateurs manquent aussi d’équipement pour travailler dans de bonnes conditions.

Par consĂ©quent, l’état d’esprit des collaborateurs et des managers est mitigĂ©. En effet, 54 % indiquent avoir Ă©tat d’esprit nĂ©gatif c’est-Ă -dire, dĂ©bordĂ©s, anxieux, dĂ©munis ou perdus alors que 46 % ont un Ă©tat d’esprit positif, c’est-Ă -dire heureux ou confiants. Il y a donc un vrai problĂšme puisque cela oblige les RH Ă  identifier quels sont les collaborateurs qui se sentent bien et ceux qui se sentent moins bien et donc Ă  faire quasiment du cas par cas.

Le deuxiĂšme problĂšme soulignĂ© en rĂ©alisant notre baromĂštre est qu’il existe un fort dĂ©calage de perception et de ressenti d’expĂ©rience entre les managers et les collaborateurs. En effet, 2/3 des collaborateurs ont rĂ©pondu qu’ils n’indiquent pas rĂ©guliĂšrement leur Ă©tat d’esprit Ă  leur manager alors que 95 % des managers disent prendre rĂ©guliĂšrement des nouvelles de leurs collaborateurs.

Mais quelles sont les raisons de ce dĂ©calage ? Pour les collaborateurs, contrairement aux managers, les liens sociaux ont Ă©tĂ© plus difficiles Ă  maintenir. En effet, les managers ont plus de contacts avec leurs Ă©quipes. En revanche, cela est moins le cas pour les collaborateurs, ce qui explique que le sentiment d’anxiĂ©tĂ© soit plus important chez les eux que chez les managers. Une autre raison est l’accĂšs plus limitĂ© Ă  l’information 💡 pour les collaborateurs par rapport aux managers, ce qui augmente leur incertitude quant au futur de leur travail et de la sociĂ©tĂ©.

Enfin, un troisiĂšme problĂšme intĂ©ressant est le fait que le passage du bureau Ă  la maison amĂšne son lot de contraintes, dont une perte de sens et de motivation personnelle, la lassitude et la fatigue Ă  force d’ĂȘtre sur Ă©cran, une communication dĂ©gradĂ©e entre collĂšgues ainsi qu'un empiĂ©tement de la vie professionnelle sur la vie personnelle.


RĂ©pondre aux attentes des collaborateurs et managers grĂące Ă  HeyTeam 😄

Comprendre vos Ă©quipes est fondamental pour pouvoir adapter les mesures prises par votre entreprise. Il est donc important de rĂ©cupĂ©rer et d’analyser les feedback des collaborateurs et des managers pour les accompagner. Heyteam vous aide Ă  rĂ©cupĂ©rer et Ă  analyser les feedback grĂące Ă  des questionnaires personnalisĂ©s et ciblĂ©s dont les envois peuvent ĂȘtre automatisĂ©s. Ensuite, les rĂ©ponses peuvent ĂȘtre analysĂ©es et exportĂ©es dans Excel, ce qui facilite grandement les travail des managers et RH.

En parallĂšle des feedback 💬, la communication est un Ă©lĂ©ment clĂ© pour rĂ©pondre aux attentes des collaborateurs et des managers. En effet, les collaborateurs et managers ressentent un besoin fort d’accĂšs Ă  l’information, en particulier concernant les nouveaux protocoles et les mesures de sĂ©curitĂ©.

HeyTeam, offre la possibilitĂ© d’envoyer des messages sous plusieurs formats (texte, vidĂ©o, GIF
) Ă  vos collaborateurs ou Ă  certaines Ă©quipes via une interface conversationnelle đŸ—«. Ainsi, ils peuvent tenir informĂ©es de maniĂšre rĂ©guliĂšre vos Ă©quipes sur l’évolution de la situation et analyser le taux d’ouverture des messages.

Concernant les interactions sociales, l’étude rĂ©alisĂ©e nous a montrĂ© que les collaborateurs et les managers sont en manque de liens sociaux, ce qui est pourtant un des vecteurs d’engagement principaux au sein d’une entreprise.

En utilisant HeyTeam, l’entreprise peut recrĂ©er une vraie dynamique humaine Ă  travers l’organisation de random coffee ou de random lunch, mais Ă©galement d’évĂ©nements d’entreprise ou encore de rencontres par centre d’intĂ©rĂȘt.

En termes de coaching, notre baromĂštre a rĂ©vĂ©lĂ© que les attentes Ă©taient trĂšs fortes, notamment pour les managers. Aujourd’hui, HeyTeam propose Ă  ses clients de coacher leurs managers sur des thĂ©matiques comme le tĂ©lĂ©management et l’engagement des collaborateurs Ă  distance avec des dĂ©fis et des nudges. Cela permet de motiver les collaborateurs Ă  distance et de permettre l’intĂ©gration des nouveaux tout gĂ©rant de maniĂšre optimale le temps de tĂ©lĂ©travail et temps personnel.

Gaining a deep understanding the problems that customers face is how you build products that provide value and grow. It all starts with a conversation. You have to let go of your assumptions so you can listen with an open mind and understand what’s actually important to them. That way you can build something that makes their life better. Something they actually want to buy.

Par ailleurs, HeyTeam permet manager des équipes réparties entre travail en présentiel et télétravail. Ainsi, les managers pourront monter en compétence rapidement et disposer des clés nécessaires pour mener les équipes vers leurs objectifs de façon ludique et engageante. Pour finir, en fonction des feedback recueillis, vous avez la possibilité de planifier automatiquement un 1:1 avec leur manager, parrain ou membre de leur équipe.

À retenir :
1. Les entreprises ont du changer drastiquement et rapidement leur fonctionnement.
2. Le tĂ©lĂ©travail n’entame pas la productivitĂ©, au contraire
3. Mais il génÚre certains problÚmes comme un manque de communication et de nombreuses contraintes
4. HeyTeam permet d'améliorer l'expérience collaborateur en télétravail

À bientît pour un nouvel article !


Pour ne rien rater de l'actualité RH, pensez à nous suivre sur LinkedIn